La puissance d'exister : Manifeste hédoniste

La puissance d'exister : Manifeste hédoniste

Michel Onfray


«Le cap des trente livres passé, j'éprouve le besoin de faire le aspect sur l. a. query de l'hédonisme. Si je devais le réduire à une interrogation, ce serait évidemment celle de Spinoza : " que peut le corps ? ". A quoi il me faut ajouter : en quoi est-il devenu l'objet philosophique de prédilection ? Puis, questions en cascade : remark penser en artiste ? De quelle manière installer l'éthique sur le terrain esthétique ? Quelle position laisser à Dionysos dans une civilisation totalement soumise à Apollon ? Quelle est l. a. nature de l. a. relation entre hédonisme et anarchisme ? Selon quelles modalités une philosophie est-elle praticable ? Que peut espérer le corps des biotechnologies post-modernes ? Quelles relatives entretiennent biographie et écriture en philosophie ? Selon quels principes sont fabriquées les mythologies philosophiques ? remark déchristianiser l'épistémè occidentale ? De nouvelles communautés sont-elles possibles ?

Répondre à ces interrogations appelle une série de développements constitutifs d'une pensée existentielle radicale. D'où l. a. subjectivité artiste, l'éthique immanente, l'esthétique cynique, l. a. politique libertaire, le nietzschéisme de gauche, le matérialisme sensualiste, l'utilitarisme jubilatoire, l'érotique solaire, los angeles bioéthique prométhéenne, le corps faustien, le hapax existentiel, los angeles vie philosophique, l'historiographie replacement, l'athéologie postchrétienne, les contrats hédonistes, autant d'occasions de réenchanter nos temps mélancoliques avec l. a. proposition d'une pensée à vivre.»
M.O.

Show sample text content

Download sample