Acide Sulfurique

Acide Sulfurique

Amélie Nothomb


« Vint le second où l. a. souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle. »

C'est vrai qu'on ne lit que du mal de ce livre... Pourquoi ? Qu'a-t-il donc de si méprisable ? On sait qu'Amélie Nothomb écrit vite, voire très vite (mais toujours très bien). Cela se ressent souvent dans ses romans, et c'est un variety auquel on s'attache facilement. l. a. richesse habituelle du vocabulaire employé laisse ici sa position à los angeles crudité du thème, des personnages et de leurs propos. Nothomb dénonce, mais n'étant pas elle même spectatrice on lui ôte ce droit ? C'est fool, mais c'est amusant, c'est précisément ce qu'on interdit à son personnage... Tous ses appels au public entraînent invariablement les réactions opposées à celles attendues. Nothomb nous supplie avec ce roman de prendre sense of right and wrong de notre folie, de notre cruauté, et on ne lui accorderait ce droit que si elle même consentait à regarder ces horreurs télévisées... Resistons avec elle, éteignez votre télé. On peut rêver.

Show sample text content

Download sample